En solde

Equisetum arvense, Prêle (jeune pousse)

Prix réduit

  • - 0%
  • Prix régulier $25.56
    ( / )
    Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

    Equisetum arvense

    La jeune pousse  de Prêle  est connus pour sont action reminéralisante, anti rhumatismale et diurétique en lien avec son taux élevé en silice organique.

    Ce macérat de jeunes pousses de Prêle est certifié BIO par Ecocert (FR-BIO-01) et  garanti 100%  récolté et transformé en France par nos soins.

    Posologie


    Toujours prendre en dehors des repas (au minimum 15mn)

    1-Pour un problème physiologique aiguë

        15 gouttes 2 fois par jour au lever et au coucher.

    2-Pour un problème physiologique de moyenne intensité 

       10 gouttes  2 fois par jour au lever et au coucher.

    3-Pour une prise de prévention ou d‘entretient (sans pathologie particulière)

       5 gouttes 2 fois par jour au lever et au coucher.


    Précautions d’emploi


    Il n’y a pas de contre-indications sur l’emploi de la gemmothérapie mais certaines précaution :


    Eviter l’utilisation de la gemmothérapie chez les personnes en sevrage alcoolique  ou épileptiques.

    Respecter la posologie maximale de 5 gouttes par jour d’extrait gemmothérapique 

    concentré chez la femme enceinte. 

    Ne pas donner de bourgeons ayant une action hormonale (airelle, framboisier,sequoia, chêne) à une femme enceinte ni à une femme ayant des antécédents de cancer hormono-dépendant.

    Chez l’enfant de moins de 15 ans, respecter une posologie de 1 goutte pour 10 kilos de poids corporel par jour. 


     Conseils 

    La Gemmothérapie de Prêle peut être pris au long cours 3 semaines sur 4.


    Principales indications 


    Système ostéoporose-articulaire

    Système uro-génital

    Système respiratoire 


    I.Systèmes squelettique et ostéo-articulaire 

    Rhumatisme inflammatoire et Arthrose  Syndrome inflammatoire ostéo-articulaire, Tendinites, Ostéoporose, Tendinites


    II.Appareil uro génital :

    Syndrome urinaires inflammatoires, prostatites,  (en combinaison avec la Bruyère, Calluna vulgaris), Lithiases urinaires, Cystite, 


    III. Système respiratoire :

    Ulcères pulmonaires


    IV. Appareil  cardiovasculaire :

    Protecteur vasculaire


    V. Système digestif 

    Diarrhées (astringent)


    Nom latin :      

    Equisetum arvense


    Botanique :

    Le genre Equisetum est originaire du Trias (entre 200 et 250 millions d’années!) ce qui en fait l’un des plus ancien genre encore vivant sur terre (avec le Gingko) même si les fossiles font états d’arbres géants ce qui se retrouvent être à notre époque de simples tiges herbacées. Cette origine peut se voir physiquement car aucune autre plante ne ressemble de près à la Prêle ni à sa construction qui est d’une rigidité particulièrement singulière dans le monde végétal. Il n’est dès lors pas étonnant que des architectes se soient inspirés de très près à son architecture pour concevoir  des buildings entre autre à New-York dans les années 1930 suite à des photographies du botaniste Allemand Karl Blossfefdt publié dans un recueil « Unformen der Kunst » en 1928.


    Partie employé :      

    Jeunes pousse des tiges stériles au printemps.


    Habitat :   

    La Prêle aime les terres humides  sablo-limoneuse des vallées de rivières ou sablo-argileuses.


    Étymologie :  

    Le nom botanique Equisetum vient du Latin :   cheval et setum crinière

    arvense vient du Latin arvum , champs cultivé

    Le nom commun Prêle vient du Latin asper / asperella , rugueux ou rude


    Histoire 

    Utilisé très tôt par les grecs voir avant puis par les Romains. Traditionnellement pour ces propriétés reminéralisantes, hémostatique et diurétiques.



    Extrait du Diderot D’Alembert 1765 Volume 13


    Prêle, (Mat. méd.) grande prêle & petite prêle : l’une & l’autre prêle sont d’usage en Médecine, mais la petite (Equisetum arvense  Ndl) passe pour avoir plus de vertus.

    La prêle est comptée parmi les astringens les plus forts, & elle est par-conséquent un très-bon remede pour les hémorrhagies, les pertes de sang des femmes, le pissement de sang, les dyssenteries, & les autres flux de ventre. Il me semble que Geoffroi de qui ceci est tiré, devoit ajouter, lorsque les astringens étoient indiqués dans ces cas. On fait prendre, continue Geoffroi, dans de l’eau ou dans du vin à la dose d’un gros en poudre, & à la dose de quatre onces en décoction, que l’on fait boire matin & soir ; on donne encore son suc à la dose de deux onces. Les auteurs ont remarqué qu’elle guérit les exulcérations & les plaies des reins, de la vessie, des intestins grêles & des poumons, qu’elle fait des merveilles dans les fievres opiniâtres & dans les fievres malignes, qu’elle est utile pour la gonorrhée, & qu’elle corrige beaucoup le relâchement des prostates. Geoffroi, Matiere médic. (b)


    Sur la Gemmothérapie 


    Henry Pol. Gemmothérapie, thérapeutique par les extraits embryonnaires végétaux. Edition à compte d’auteur. Bruxelles, 1982.


    Sur la phytothérapie en général 

    Expérimentation suggérant qu’Esiquetum arvense a des effets anti bactérien (cocci Gras positif) et peut être un approche thérapeutique dans des conditions hypertonique ou au stress oxydatif et à l ‘apoptose.

    Pallag A, Filip GA, Olteanu D, Clichici S, Baldea I, Jurca T, Micle O, Vicaş L, Marian E, Soriţău O, Cenariu M, Mureşan M. Equisetum arvense L. Extract Induces Antibacterial Activity and Modulates Oxidative Stress, Inflammation, and Apoptosis in Endothelial Vascular Cells Exposed to Hyperosmotic Stress. Oxid Med Cell Longev. 2018 Feb 14;2018:3060525. doi: 10.1155/2018/3060525. PMID: 29636839; PMCID: PMC5832138.


    Action anti-inflammatoire  d’Equisetum arvense

    Gründemann C, Lengen K, Sauer B, Garcia-Käufer M, Zehl M, Huber R. Equisetum arvense (common horsetail) modulates the function of inflammatory immunocompetent cells. BMC Complement Altern Med. 2014 Aug 4;14:283. doi: 10.1186/1472-6882-14-283. PMID: 25088216; PMCID: PMC4132922.



    Augmentation de la densité minérale de l’os après une diète de 120mg/kg d’Equisetum arvense

    Arbabzadegan N, Moghadamnia AA, Kazemi S, Nozari F, Moudi E, Haghanifar S. Effect of equisetum arvense extract on bone mineral density in Wistar rats via digital radiography. Caspian J Intern Med. 2019 Spring;10(2):176-182. doi: 10.22088/cjim.10.2.176. PMID: 31363396; PMCID: PMC6619477.


    Avis sur le produit